Daily - Revest actualitéshttps://actu.revestou.fr/Daily shared linksen-enhttps://actu.revestou.fr/ {Journal} - Monday 1 April 2019 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190401 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190401 Mon, 01 Apr 2019 00:00:00 +0200 Bauxite dans le Var - Dimanches 7 et 28 avril 2019 - La Place du Village Mon Apr 1 14:08:11 2019 - rando bauxite
https://revest.legtux.org/topic251-bauxite-dans-le-var-dimanches-7-et-28-avril-2019.html


**Nous vous proposons de découvrir, avec notre guide géologue Pierre Laville, l'histoire de la bauxite dans le Var à travers deux sorties indépendantes l'une de l'autre, mais complémentaires.**

Inscrivez-vous au plus tôt pour organiser au mieux la sortie du 7 avril, en utilisant le lien doodle : https://doodle.com/poll/sz4h49fhhepwcrrf
Renseignements : Marie-Hélène Taillard  06 20 95 21 88

![Les Gueules Rouges](https://revest.legtux.org/uploads/images/2019/03/26/les_gueules_rouges.jpg)



       
###7 avril
Excursion pour tous en voiture en direction de Tourves pour la visite guidée du Musée des gueules rouges. http://www.museedesgueulesrouges.fr/fr/un-peu-dhistoire

Pique-nique à proximité de Mazaugues avant la découverte sur le terrain d'anciennes mines et exploitations.
Journée entière. RV à 8h30 au parking de la Chapelle des Moulins pour covoiturage, retour vers 17h30 environ.
Pique-nique à prévoir, billet d'entrée au musée pris en charge par Loisir et Culture, contribution de chacun au covoiturage.



###28 avril
Le Revest, un circuit qui comprend le stade et ses anciennes mines, puis une petite randonnée pédestre pour les volontaires partant du barrage en direction des Olivières et des traces d'exploitation encore bien visibles.
RV à 9h au stade ou au barrage, le lieu définitif sera précisé ultérieurement, niveau moyen pour la randonnée, pique-nique à prévoir, retour en début d'après-midi.


]]>
{Journal} - Tuesday 26 March 2019 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190326 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190326 Tue, 26 Mar 2019 00:00:00 +0100 Grottes préhistoriques de La Ripelle - Dimanche 31 mars 2019 (Page 1) – La Place du Village Tue Mar 26 12:48:19 2019 - rando Revest ripelle préhistoire
https://revest.legtux.org/post865.html#p865


Randonnée pédestre au départ de Tourris, passage par le château, le Ménage, les Bouisses,
la Tourrevelle, le long de la falaise du Mont Combe surplombant la vallée de Dardennes, jusqu'aux deux grottes préhistoriques fouillées dans les années 1930 et 1960.

![Grottes de la Ripelle](https://photos.revestou.fr/upload/2019/03/26/20190326125223-c4618e93.jpg)

[En savoir plus sur l'habitat préhistorique au Revest >>>](https://revestou.fr/pages/095-prehistoire-habitat-prehistorique-du-revest-et-de-la-vallee-de-dardennes-fr.php)                                                                                                                                                                                  
RV 9h00 à l'entrée du terrain militaire à Tourris

Prévoir la journée et un pique-nique, retour en début d'après-midi.
Boucle de 9-10km environ. Niveau moyen à difficile, peu de dénivelé mais terrain accidenté. Chaussures de marche, de l'eau et une assurance personnelle sont indispensables pour ce type de sortie. Les accompagnateurs ne sont pas des guides officiels mais des bénévoles qui vous font partager la découverte de ces lieux.

*Inscrivez-vous en utilisant le lien :  https://doodle.com/poll/uzetiryvsq9zixpb *
Renseignements : Marie-Hélène Taillard  06 20 95 21 88


]]>
{Journal} - Sunday 24 March 2019 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190324 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190324 Sun, 24 Mar 2019 00:00:00 +0100 Passionnés par l’histoire locale ils conjuguent le passé au présent - Var-Matin Sun Mar 24 06:18:17 2019 - AVR
https://www.varmatin.com/vie-locale/passionnes-par-l-histoire-locale-ils-conjuguent-le-passe-au-present-307071?t=MTQ0ZWI2ZGZhNWEwYmI5MjEyZjEwNjQwMjJkM2M4ZDJfMTU1MzQwNDU2NDMxOF8zMDcwNzE%3D&tp=viewpay


Fortes de leurs 110 adhérents, les deux associations *Les Amis du Vieux Revest et le Val d’Ardène* et *Loisir et Culture* étaient en assemblée générale (1) samedi dernier après-midi à la salle des Minots. Entre les recherches sur l’histoire locale et les sorties culturelles, la présidente des deux structures Patricia Aude-Fromage a souligné le dynamisme des passionnés.

![Bureau AVR-LC](/images/bureau-avr-16mars2019.jpg)
*Passionnés par l’histoire locale, les membres du bureau passent de longues heures à rechercher et récolter des informations et à les diffuser sur leur site Internet*

###L'année 2018 a-t-elle été bien fournie ?
Pas mal, oui. Notre association participe activement aux différents événements de la commune : Forum des associations, Fête de la nature à laquelle nous serons de nouveau présents cette année (du 22 au 26 mai prochains) ou encore bulletin sur les 100 ans de l'armistice. Sans oublier nos dix sorties culturelles.

###Qu’ont-elles de particulier vos sorties ?
Nous allons à la découverte du patrimoine bâti et environnemental. Après les grottes de la Ripelle le 31 mars prochain, nous ferons deux sorties sur le thème de la bauxite, les 7 et 28 avril avec le guide géologue Pierre Laville et une sur les cavités avec le spéléologue Éric Haas le 19 mai à Siou-Blanc. Enfin, le 23 juin, nous marcherons au bord de l'eau.

###Vos projets 2019 ?
Nous poursuivons notre projet généalogie du village à travers la collecte des noms (2), notre dernier bulletin à regarder et à télécharger sur notre site (3) Internet. D'ailleurs, notre site reçoit en moyenne 300 visites par jour. Toutes les informations historiques, photos, bulletins sont gratuitement disponibles. Nous avons à l'étude des bulletins sur les carrières et les écrivains du Revest : ceux de la commune et ceux qui ont écrit sur Le Revest.

*Recueilli par CS - Var-Matin 19 mars 2019*

(1) Le bureau : Patricia Aude-Fromage présidente, Katryne Chauvigné-Bourlaud, Pascale Cressent, Maryse d'Ollonne, Gérard Fèvre, Christiane Martel, Jacqueline Régnaud, Marie-Claude Rocchi, Marie-Hélène Taillard, Jean Torres, Annick Vaillant-Rogeon, René Vernet, Claude Caldani.
(2) https://genealogie.revestou.fr/
(3) https://revestou.fr/


]]>
{Journal} - Thursday 21 March 2019 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190321 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190321 Thu, 21 Mar 2019 00:00:00 +0100 Des travaux de réaménagement pour le barrage de Dardennes Thu Mar 21 15:21:37 2019 - barrage eau
https://www.tpbm-presse.com/des-travaux-de-reamenagement-pour-le-barrage-de-dardennes-2861.html


La métropole Toulon Provence Méditerranée va entreprendre des travaux de réaménagement du barrage de Dardennes, sur la commune du Revest-les-Eaux pour un montant de plus de 8 millions d'euros.

Destiné à l'alimentation en eau potable de la ville de Toulon et situé sur la commune du Revest-les-Eaux, le barrage de Dardennes va faire l'objet d'importants travaux de réaménagement. Portés par la métropole Toulon Provence Méditerranée, propriétaire de l'ouvrage, ils consistent « à conforter l'ouvrage, à augmenter sa capacité d'évacuation et à rénover les équipements mécaniques ». Ce chantier est estimé à plus de 8 millions d'euros et devrait durer environ 22 mois. La date de début n'a pas encore été annoncée. Le barrage devra être vidé afin de permettre la réalisation des travaux.

Concrètement, les travaux prévoient « l'élargissement de l'évacuateur de crue existant afin de passer les débits transitant dans cet ouvrage de 110 m3/s à 240 m3/s. Les travaux prévoient également le confortement du barrage par la création d'une recharge en pied aval. Cette recharge est conçue pour supporter un déversement en crête du barrage afin de résister à une crue ».



]]>
{Journal} - Thursday 7 March 2019 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190307 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190307 Thu, 07 Mar 2019 00:00:00 +0100 Ciel en péril : une application pour mesurer la pollution lumineuse Thu Mar 7 12:36:14 2019 - pollution-lumineuse
https://www.commentcamarche.net/news/5872459-ciel-en-peril-application-pollution-lumineuse


Rien que pour vos yeux : participez à l’observation des effets (néfastes) de la pollution lumineuse dans le ciel.

La pollution lumineuse est ce phénomène qui vous empêche de regarder les étoiles en ville. En cause : l’éclairage public et les lampadaires artificiels dont certains sont mal conçus. Au-delà de nous empêcher de profiter de la beauté d’un ciel étoilé, la pollution lumineuse provoque aussi des effets nuisibles sur l’écosystème du ciel, la faune et la flore… entre autres. Et quoi de mieux qu’une application participative pour connaître les zones les plus impactées dans le monde ?

###Un peu plus près des étoiles

Pour utiliser Ciel en péril, c’est très simple. Il suffit de démarrer l’application et… de lever les yeux au ciel. Nul besoin de jumelles ni de télescope, et c’est justement là tout l’intérêt. L’appli vous demande de chercher les étoiles et d’indiquer si elles sont visibles à l’œil nu ou non. Ce après avoir réglé quelques paramètres tels que les conditions météo, votre âge et la qualité de votre vue. Les données recueillies via Ciel en péril sont ensuite transmises (anonymement) au projet GLOBE at Night qui regroupe toutes les mesures effectuées. Bonus : utiliser Ciel en péril est aussi un très bon moyen d’apprendre les noms des étoiles et des constellations.

Le saviez-vous ? Il existe des lieux préservés de toute pollution lumineuse, labellisés Réserve internationale de ciel étoilé (RICE) grâce à des critères d’éclairage bien précis. On en compte une dizaine dans le monde à l’heure actuelle, dont deux en France (le Pic du Midi et le Parc national des Cévennes).

Ciel en péril est à télécharger gratuitement sur l’App Store pour iOS et sur Google Play Store pour Android.



]]>
{Journal} - Tuesday 5 March 2019 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190305 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190305 Tue, 05 Mar 2019 00:00:00 +0100 PHOTOS - Les mamies du Revest mangent à la cantine avec leurs petits-enfants Tue Mar 5 13:52:11 2019 - école bio
https://www.francebleu.fr/infos/societe/les-mamies-du-revest-mangent-a-la-cantine-avec-leurs-petits-enfants-1551716369


La municipalité du Revest-les-Eaux (Var) a invité ce lundi les mamies à la cantine. Les grands-mères d'une vingtaine d'élèves de l'école élémentaire La Salvatte ont déjeuné avec les enfants. Un repas partagé pour la fête des grands-mères et pour découvrir la qualité des repas servis à la cantine.

Au lendemain de la Fête des grands-mères, la commune du Revest-les-Eaux a mis à l'honneur une vingtaine de mamies du village ! Véronique, Fabienne, Sylvie, Anne-Marie ou encore Roseline ont été invitées à la cantine de l'école élémentaire La Salvatte pour partager un repas avec leurs petits-enfants. Un grand moment d'émotion pour ces retraitées qui ont surtout dégusté de délicieuses lasagnes "maison".

###Des repas cuisinés sur place à base de produits frais et locaux

Au Revest-les-Eaux, les 350 repas servis aux enfants sont réalisés sur place par trois cuisiniers. "Nous ne voulons pas de groupement d'achat ou de cuisine centrale. Tous les repas sont réalisés dans la cantine du Revest par des cuisiniers Revestois" précise le maire Ange Musso. Du "fait maison" élaboré tous les jours à base produits frais, de saison et locaux. "Les produits ne sont pas forcément "bio" car il n'y aurait pas assez de producteurs pour nous approvisionner. En revanche, ils sont tous issus du Var. Le pain est par exemple fourni par les boulangers du village et nous allons également nous fournir dans les deux petites épiceries du village", précise Patrice Pulido, responsable des écoles du Revest.

Le maire annonce également qu'à partir du mois de septembre, la commune va exploiter son propre potager "pour que les enfants puissent manger des fruits et légumes du Revest".

###Prise de conscience politique

Selon Jean-Pierre Véran, président de l'association des maires du Var, "il y a une véritable prise de conscience politique pour améliorer les repas servis à nos enfants". La région Provence-Alpes-Côte d'Azur s'engage à servir 50% de produits locaux dans les assiettes des lycéens d'ici 2021. Les "circuits courts" et le "fait-maison" sont également privilégiés dans les collèges varois : sur les 71 collèges du département, 65 élaborent eux-mêmes les repas avec des produits frais, de saison et le plus souvent issus de l'agriculture biologique.


]]>
{Journal} - Tuesday 26 February 2019 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190226 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190226 Tue, 26 Feb 2019 00:00:00 +0100 Assemblées générales le 16 mars 2019 15h – Société des Amis du Vieux Revest et du Val d'Ardène Tue Feb 26 16:21:12 2019 - AVR associations
https://revest.legtux.org/post857.html#p857


Chers adhérents, chers amis,
Nous avons le plaisir de vous convier aux Assemblées Générales de nos deux associations,

Le samedi 16 mars 2019 À 15h00 Salle des Minots - Mairie du Revest les Eaux

Ordre du jour : Amis du Vieux Revest et du Val d’Ardène | Loisir et Culture
• Approbation du compte rendu de l’assemblée générale du 17 mars 2018
• Rapport moral de la Présidente
• Rapport financier
• Rapports d’activités
• Projets et perspectives
• Montant des cotisations pour l’année 2020
• Renouvellement des membres du Conseil d’Administration
• Élection du bureau

Un pot amical clôturera les travaux de notre assemblée.
Nous vous remercions par avance pour votre présence

La Présidente Patricia Aude-Fromage

Retrouvez les compte-rendus d'assemblée générale des années précédentes : >>>là https://revestou.fr/pages/238-amis-du-v … 18-fr.php.


Le Grand Cap - Dimanche 3 mars 2019 – Balades et randonnées – La Place du Village

Tue Feb 26 16:10:31 2019 - rando grand-cap lapiaz
https://revest.legtux.org/post856.html#p856


![Le Grand Cap](https://revest.legtux.org/uploads/images/2019/02/26/20160518_175742.jpg)

Thyde Monnier, Claude Farrère, le géographe Cassini... Le Grand Cap culmine à 782m et offre à tous les amoureux de la colline un panorama à 360° dans le décor fantastique de ses "glaciers de pierre".

Album photo  http://photos.revestou.fr/picture.php?/289/category/48
Balade au Grand Cap  http://photos.revestou.fr/index.php?/category/52                                  
RV 9h00 au parking du stade de la Colline.

Boucle d'environ 9km et 400m de dénivelé.
Montée par le chemin des Turcos, la piste à l'Est de la carrière de Fiéraquet. Croisement avec le  GR99 emprunté vers le Nord jusqu'au niveau de l'aven du Sarcophage, direction Caire d'Adam puis la Pyramide de Cassini à travers les "glaciers de pierre" du lapiaz. Retour par le sentier en sous-bois du Ravin  du Cierge.
Prévoir la journée et un pique-nique, retour dans l'après-midi. Chaussures de marche (bâtons bienvenus), de l'eau et une assurance personnelle sont indispensables pour ce type de sortie. Les accompagnateurs ne sont pas des guides officiels mais des bénévoles qui vous font partager la découverte de ces lieux.

Inscrivez-vous en utilisant le lien :
https://doodle.com/poll/p42avg5atbgycyda
Renseignements : Marie-Hélène Taillard  06 20 95 21 88


]]>
{Journal} - Sunday 24 February 2019 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190224 https://actu.revestou.fr/?do=daily&day=20190224 Sun, 24 Feb 2019 00:00:00 +0100 Revest : le village à la ville [Le Ravi 2004 !!!] Sun Feb 24 15:09:13 2019 - municipalité
http://www.leravi.org/spip.php?article55


le 1er/06/2004

Dans le Var, un maire protège jalousement sa commune du béton. Au risque de transformer le village en forteresse imprenable pour privilégiés

Le-Revest-les-Eaux serait-il le village gaulois du Var, le dernier résistant à l’invasion des villas et des lotissements ? Aux portes de Toulon, la commune est enserrée entre les montagnes et les pentes abruptes. Mais les difficultés du relief n’ont pas empêché l’urbanisation progressive du village. En 1999, avec près de 3 500 habitants, Le Revest semble promis à un fort développement. Mais tout le monde n’est pas d’accord : le maire de l’époque se fâche avec son directeur de cabinet, Ange Musso, à propos d’une nouvelle ZAC (Zone d’aménagement concertée) qui devrait accueillir quelques centaines de nouveaux Revestois. Lors de la campagne municipale en 2001, le directeur de cabinet se présente contre son maire, et contre les nouvelles constructions au Revest. Il gagne les élections. « La population revestoise veut que Le Revest reste un village et conserve son âme, raconte aujourd’hui Ange Musso. Ici, il y a trois types de populations : les anciennes familles qui ne sont plus que deux ; ceux qui sont venus de Toulon il y a trente ans, quand c’était un village perdu ; et une deuxième vague plus récente, qui sont venus avec une envie de village. Finalement il n’y a que les propriétaires terriens qui veulent continuer à construire pour vendre le terrain. » Le maire avoue également que sa commune profite de Toulon et de la Valette du Var, pour les équipements ou les hypermarchés. Mais il garde son pouvoir en matière d’urbanisme au sein de la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée. Il a ainsi réussi à faire reconnaître Le Revest comme poumon vert de l’agglomération toulonnaise.

Ange Musso s’entend bien avec ses proches collègues (« J’ai adhéré à l’UMP à 90 % pour Hubert Falco »), mais il égratigne les élus varois. « Leur objectif principal, c’est le développement de leur commune, poursuit-il. Ce qui me choque, c’est que l’on veuille protéger l’environnement, et qu’en même temps on ouvre à l’urbanisation les zones naturelles. Quand on commence à construire, c’est fini. On peut faire attention au début, puis très vite, on en a marre d’arroser le gazon et de marcher dans la boue, et on bétonne. » Des arguments qui ne sont pas vraiment débattus au sein des partis, car les élus entre eux ne semblent pas vouloir parler d’urbanisme. « Je me demande même de quoi on débat... »

Au Revest, le Plan d’occupation des sols prévoyait une croissance jusqu’à 10 ou 12 000 habitants ; la nouvelle équipe a ramené ce chiffre à 4 500, en déclassant des zones urbaines en zones naturelles. « C’est un horizon durable. On s’arrêtera là. » Reste un quartier déjà urbanisé qui pourrait être « densifié » à l’avenir. Et encore : « Les habitants de ce quartier sont contre la densification. Et ils votent à 60 % pour moi... » Alors le Revest, forteresse imprenable pour privilégiés ? « On nous parle de sanctuaire. C’est vrai qu’il y a un côté égoïste, on ne peut pas le nier. Nous ne voulons pas devenir une ville parce qu’on souhaite aussi maintenir un taux de taxes très bas. Toutes les communes de plus de 10 000 habitants ont des taxes de quatre ou cinq points plus élevées que nous. Et le seul avantage, c’est qu’elles peuvent se payer des cadres pour leur administration. Nous, on a fait un autre calcul, financier et environnemental. »

EB


]]>